Kenya : 4 fidèles meurent de faim en jeûnant « pour rencontrer Jésus »

Kenya : 4 fidèles meurent de faim en jeûnant « pour rencontrer Jésus »

Afrique Divers

La police kényane a déclaré samedi avoir arrêté un chef d’une église locale à la suite de la mort de quatre fidèles à qui il aurait dit de s’affamer pour “rencontrer Jésus”.

Onze autres fidèles de la Good News International Church dirigée par Makenzie Nthenge ont été transportés à l’hôpital, dont trois dans un état critique, après avoir été secourus vendredi dans la forêt de Shakahola près de la ville de Malindi.

Le pasteur a été placé en garde à vue, avant une comparution devant le tribunal prévue lundi.

La police a fait une descente dans la forêt sur la côte kenyane vendredi après avoir reçu des informations faisant état de “citoyens ignorants morts de faim sous prétexte de rencontrer Jésus après avoir subi un lavage de cerveau par un suspect, Makenzie Nthenge, pasteur de l’église Good News International”.

Les 11 personnes transportées à l’hôpital étaient sept hommes et quatre femmes âgés de 17 à 49 ans, selon la police.

Seuls deux d’entre eux sont restés à l’hôpital samedi matin, a dit à l’AFP l’administrateur de l’hôpital Said Ali.

Certaines des neuf personnes qui sont parties avaient refusé de prendre des médicaments ou de la nourriture qui leur était offerte, a-t-il ajouté.

Les enquêteurs devaient poursuivre leurs recherches dans la forêt de Shakahola samedi au milieu des informations faisant état d’une éventuelle fosse commune où d’autres partisans pourraient être enterrés.

Lire aussi : Selon le pape François, les prêtres pourraient être autorisés à se marier

PARTAGEZ!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *