Le Mali signe un accord avec la Russie pour construire une raffinerie d'or

Le Mali signe un accord avec la Russie pour construire une raffinerie d’or

Afrique Economie

Le gouvernement militaire du Mali a annoncé avoir signé un accord avec la Russie pour la construction d’une raffinerie d’or dans la capitale Bamako, l’un des nombreux accords conclus entre les deux pays alors que la Russie cherche à étendre son influence régionale.

L’accord, un protocole d’accord non contraignant, prévoit la construction d’une raffinerie de 200 tonnes par an, a déclaré le ministre Alousséni Sanou dans une interview à la télévision d’État diffusée mardi soir.

Le mémorandum est valable pour quatre ans, a-t-il déclaré, sans donner de calendrier pour la construction. Si elle était construite, ce serait la plus grande raffinerie d’or du pays d’Afrique de l’Ouest.

“Cela nous permettra non seulement de contrôler toute la production d’or mais aussi de pouvoir appliquer correctement tous les impôts et taxes”, a estmé Sanou.

Cet accord est le dernier signe des intérêts croissants de la Russie au Mali, l’un des plus grands producteurs d’or d’Afrique, alors même que l’influence occidentale y diminue.

Rappelons que la société nationale russe d’énergie nucléaire Rosatom a signé un accord avec le Mali en octobre pour explorer des minéraux et produire de l’énergie nucléaire. 

L’armée malienne, qui a pris le pouvoir lors d’un coup d’État en 2021, a expulsé l’année dernière les troupes de l’ancienne puissance coloniale française, qui combattaient les militants islamistes, et s’est associée au groupe militaire russe Wagner Group, qui mène des opérations dans toute l’Afrique.

La production industrielle d’or au Mali a totalisé 66,2 tonnes l’année dernière, provenant principalement des mines appartenant à Barrick Gold (ABX.TO) , B2Gold (BTO.TO) , Resolute Mining (RSG.AX) , Allied Gold (AAUC.TO) et Endeavour Mining.

Avec Reuters

Lire aussi : Le président russe Vladimir Poutine au front

PARTAGEZ!

1 thought on “Le Mali signe un accord avec la Russie pour construire une raffinerie d’or

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *