Le Kremlin estime que la Pologne pourrait être une source de menace

Monde Politique

Le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, a déclaré vendredi qu’il y avait une rhétorique hostile en provenance de Pologne et que Varsovie pourrait être “une source de menace”.

La Pologne a mené des appels pour que l’UE durcisse les sanctions et pour que l’alliance occidentale de l’OTAN arme l’Ukraine alors qu’elle tente de résister aux forces russes qui se sont déversées dans son est.

Stanislaw Zaryn, porte-parole des services de sécurité polonais, a expliqué que la Russie menait depuis plusieurs jours une campagne de désinformation coordonnée contre la Pologne. Cela pourrait constituer une menace pour l’intégrité territoriale de l’Ukraine selon lui.

“Le but des actions russes est de créer la méfiance entre la Pologne et l’Ukraine, ainsi que de calomnier la Pologne et de la présenter comme un pays dangereux générant des conflits en Europe de l’Est”, a-t-il écrit dans un commentaire par courrier électronique.

La ministre polonaise de l’Environnement et du Climat, Anna Moskwa, a déclaré lundi que “le pays est fier de figurer sur la liste des pays hostiles de Poutine”.

Lire aussi : La Finlande, voisine de la Russie en voie de rejoindre l’OTAN

PARTAGEZ!

1 thought on “Le Kremlin estime que la Pologne pourrait être une source de menace

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *